Avec George Legrady, archéologies à l’ère numérique

Abstract

Télécharger Télécharger l’article
Paru dans : Proteus n°17
Couverture

Composants polymorphes de l’œuvre numérique de George Legrady, divers documents d’archives personnelles jouent successivement le rôle de ressource iconographique au cours de ses travaux. L’autobiographie fragmentée qui s’en dégage témoigne tout autant d’une relation à l’Histoire, née lors de la migration familiale depuis l’Europe centrale vers le continent nord américain, qu’à une constante réflexion personnelle sur les moyens plastiques, techniques et conceptuels d’en rendre compte comme artiste. L’art de G. Legrady interroge ainsi, par des propositions numériques singulières et multiples, des documents photographiques d’origine diverse : des archives familiales, ses propres archives d’artiste-photographe, des documents de voyage et d’enquête ethnographique, ou bien encore des collections d’images trouvées. Par-delà leur apparente diversité de forme et de provenance, cet article cherche à décrire comment les archives-matériaux de G. Legrady se répondent et unifient paradoxalement le propos de l’artiste dans une sorte de quête identitaire indissociable d’ une conscience critique et politique.

Mots-clés : Art numérique — Autobiographie — Mémoire — Photographie — Récits

 

Various personal archive documents, made of polymorphic components, successively serve as iconographic resources along George Legrady’s digital work. The fragmented autobiography that emerges tells of a relationship to History, initiated during the family’s migration from Central Europe to the North American continent, as well as a constant personal reflection on the plastic, technical and conceptual means of rendering it as an artist. G. Legrady’s art thus questions, through singular and multiple digital propositions, photographic documents of diverse origin: family archives, his own archives as an artist-photographer, travel documents and ethnographic survey, or even collections of found images. Beyond their apparent diversity of form and origin, this paper seeks to describe how G. Legrady’s archive-materials respond to each other and paradoxically unify the artist’s purpose in a kind of identity quest inseparable from a critical and political consciousness.

Keywords: Autobiography — Digital art — Memory — Photography — Stories

Gilles ROUFFINEAU
Directeur de publication : Bruno Trentini | Parution 2 fois par an | ISSN 2110-557X | © PROTEUS, 2021 | F