La défiguration des identités artificielles dans l’œuvre littéraire et picturale de Percival Everett

Abstract

Télécharger Télécharger l’article
Paru dans : Proteus n°14
Couverture

Par différents procédés de défiguration plastique et littéraire, Percival Everett bouleverse les formes stratifiées du sens imposé par les catégorisations institutionnelles et sociales. En mettant en œuvre plusieurs stratégies de mise à distance de toute image censée représenter un peuple ou un type d’écriture, l’artiste américain défait la structure conventionnelle du langage, dans une inlassable remise en question de la vérité et du sens. Du fait de l’effacement du déterminisme signifiant de nos systèmes de représentation, il fait surgir un espace neutre qui, loin d’être indifférent ou insensible, incarne le mouvement d’une tension entre le sujet social et l’être de désir. Ses textes littéraires montrent également de quelle façon est libératrice la dialectique de la présence de l’absent qui caractérise celui qui, pour écrire, doit d’abord se faire disparaître pour réapparaître ensuite dans le texte en tant qu’une voix venue d’ailleurs.

Mots-clés : langage — figure — désir — dépersonnalisation — absence

 

By using a variety of disfiguration methods in painting and literature, Percival Everett disrupts stratified forms of meaning imposed by social and institutional categorizations. The American artist dismantles conventional structure of language in a constant questioning of truth and sense by enforcing strategies that allow him to distance himself and his work from the pre-perceived notion that he is supposed to reprisent a certain people or any particular style of writing. Erasing the fixed forms of meaning, Everett brings up a neutral space that, far from being indifferent or insensitive, incarnates the movement of a tension between social subject and desiring being. His writing illustrates also the liberating effect of dialectic of presence and absence of the singular one who, in order to write, first needs to disappear, and then reappear in the text as a voice from elsewhere.

Keywords: language — figure — desire — depersonalization — absence

Edina ZVRKO
Directeur de publication : Bruno Trentini | Parution 2 fois par an | ISSN 2110-557X | © PROTEUS, 2018 | F