Nanni Moretti : l’ironie d’un solitaire

Abstract

Télécharger Télécharger l’article
Paru dans : Proteus n°2
Couverture

Sans appartenir à la nouvelle génération de comiques italiens, sans faire non plus du cinéma d’auteur ou pouvoir se réclamer directement de ses maîtres, en nageur solitaire et à contre-courant de la vague consumériste et télévisuelle des années 1980 inondant l’Italie, Nanni Moretti propose un cinéma ouvertement inclassable, personnel et moraliste, cultivant une ironie amère et subtile. En nous livrant un portrait de la société italienne de ces années, il choisit de ne pas tricher avec l’apparence de celle-ci, de ne pas essayer non plus de la prendre à contre-pieds en la parodiant, ou d’en dissimuler la violence en simulant un autre genre de violence. Au contraire, il choisit d’en dire la récurrente absurdité en racontant le désarroi d’un moraliste dans une société immorale, les échecs, les doutes et les névroses d’un solitaire en quête d’une raison collective qui donne un sens à son existence.

Mots-clés : ambiguïté — instabilité — désespoir — modernité — Palombella Rossa

 

Without belonging to the new generation of Italian humorists, without making author cinema or being able to step in his masters’ path per se, as a solitary swimmer facing the consumerist tide flowing over Italy in the 1980’s, Nanni Moretti offers a cinema that openly refuses categorization, at the same time personal and moralist, cultivating a unique and bitter irony. Through its portrait of contemporary Italian society, it tries to represent such society without trickery, without either contradicting such representation through parody, or to dissimulate its violence through other means of violence. On the contrary, it chooses to speak out its recurrent absurdity by telling a moralist’s anguish in an immoral society, the dreams, doubts and neurosis of a solitary man in search for a collective reasoning which would give meaning to his existence.

Keywords : ambiguity — instability — dispair — modernity — Palombella Rossa

Camilla BEVILACQUA
Directeur de publication : Bruno Trentini | Parution 2 fois par an | ISSN 2110-557X | © PROTEUS, 2016 | F