Du stigmate au symbole – Mise en scène de l’identité en architecture

Abstract

Télécharger Télécharger l’article
Paru dans : Proteus n°15
Couverture

L’architecture d’Oscar Niemeyer prend à rebours l’idéal universaliste du Mouvement moderne pour reformuler l’identité culturelle brésilienne incarnée dans ses projets architecturaux soutenus par le pouvoir politique. Nous verrons comment, en réaffirmant dans ses textes des motifs nationaux a priori étrangers à son entreprise d’architecte, Oscar Niemeyer se positionne et affirme sa place dans un champ professionnel en plus de participer à l’écriture des représentations nationales. L’écart à la norme architecturale dominante dépasse, dans le cas de Niemeyer, l’affirmation du « différent ». Elle assume un engagement politique prônant un idéal émancipateur éloigné du modèle universaliste. De la sorte, l’architecte parvient à élargir les cadres préexistants par lesquels la modernité abandonne l’au-delà et s’en remet au présent.

Mots-clés : Mouvement moderne — représentations — modèle — Brésil

 

Oscar's Niemeyer architecture reverses the universalist ideal of the Modernist movement, in order to restate Brazilian cultural identity. This identity is embodied by his architectural projects that have been supported by political authorities. This paper analyses how Niemeyer, by reasserting in his writings some national patterns which are at first glance unconcerned by his architectural enterprise, not only takes part in building national representations, but also strengthens his position in a professional field. In his case, the gap with the dominant architectural standard is more than a mere assertion of a “difference”. It states a political engagement that preaches an emancipation ideal, far from the universalist model. In this way, the architect gets to enlarge the pre-existent frames through which modernity abandons the hereafter and leaves it up to the present.

Keywords: Modern Movement — representation — model — Brazil

Cécile BOURGADE
Directeur de publication : Bruno Trentini | Parution 2 fois par an | ISSN 2110-557X | © PROTEUS, 2019 | F