Formes des cabinets de curiosités dans les productions contemporaines Aurélie Michel

Abstract

Télécharger Télécharger l’article
Paru dans : Proteus n°11
Couverture

La forme du cabinet de curiosités, au-delà de la simple citation, apparaît de façon récurrente dans les pratiques artistiques contemporaines, se référant aussi bien au terme qui désigne la pièce elle-même qu'à celui qualifiant le meuble destiné à conserver les spécimens naturels et divers objets de fabrication humaine. À travers ces démarches de création, les artistes convoquent l'essence même de la curiosité, en utilisant divers principes, tels que la mise en abyme, l'art de la contrefaçon, la miniaturisation ou les spécificités du vocabulaire scientifique faisant écho aux transformations opérées par le passage de la « Chambre des Merveilles » au cabinet d'histoire naturelle. La collection Curios & Mirabilia constituée en 1993 par Jean-Hubert Martin pour le Château d'Oiron, exprime l'intérêt d'un dialogue engagé entre patrimoine et art contemporain par le biais de la curiosité. Dans cette perspective, le collectionnisme, comme l'a bien démontré Adalgisa Lugli, fait écho aux pratiques de l'assemblage et de la combinaison, transcendées par les démarches artistiques.

Mots-clés : cabinets de curiosités — nature/artifice — hybridation — art pluriforme — temps — classification

 

The curiosity cabinet form, above the simple quote, appears frequently in contemporary artistic practices, referring to the word which describe the room itself, as well as the word which characterizes the storage cabinet, used to keep natural species and objects made by hand. Through such creative processes, artists rely on curiosity essence, involving various principles, such as infinite spaces, fake art, miniaturization or specificities of the scientific vocabulary, echoing to transformations established by the passage between curiosity cabinet and natural history cabinet. The Curios & Mirabilia collection, made by Jean-Hubert Martin for the Château d'Oiron, demonstrates the interest of an interaction between cultural patrimony and contemporary art through the curiosity. In view of this, the collecting phenomenon, as well demonstrated by Adalgisa Lugli, refers to assembly and combination practices transcended by artistic approaches.

Keywords : curiosity cabinet — nature/artifice — hybridization — pluriformity art — time — classification

Aurélie MICHEL
Directeur de publication : Bruno Trentini | Parution 2 fois par an | ISSN 2110-557X | © PROTEUS, 2016 | F