Le commissaire et l’objet d’art. Les expositions transnationales comme espaces de recherche sur la mondialisation

Abstract

Télécharger Télécharger l’article
Paru dans : Proteus n°10
Couverture

Les expositions transnationales ont été le terrain où le commissariat d’exposition a essuyé ses critiques les plus virulentes. Celles-ci étaient relatives à une approche historiciste et culturaliste ou à l’internationalisme asymétrique que les commissaires établissaient dans leurs récits. Au sein d’une géographie de l’art qui se transforme, la rationalité de ces expositions est structurée par les logiques qu’elles suscitent au niveau de la recherche sur la mondialisation. Le foyer de ces critiques repose dans les limites que la marge de résistance de l’objet impose à l’action du commissaire. Cet article porte sur l’évolution de cette relation entre l’objet d’art et le commissaire d’exposition qui donne à lire, en filigrane, l’historicité des représentations sociales. Il s’agira d’analyser cette dialectique dans les phénomènes de transferts culturels et de circulation d’idées. Le but étant de lire les travaux d’artistes ainsi que l’argumentaire des expositions à travers le prisme des théories sociales auxquelles les acteurs des mondes de l’art empruntent leurs outils d’analyse.

Mots-clés : commissaire — expositions transnationales — objet d’art — manipulation — résistance

 

Transnational exhibitions were the ground where curatoring has received his most violent critics. These critics were related to a historicist and culturalist approach or asymmetrical internationalism that curators settled in their exhibitions. In a changing geography of art, the rationality of these exhibitions is headed by questions they raise in the research field about globalization. The point of this criticism is how the object mobilizes a resistance against the strategy of the Curator. This paper focuses on the evolution of the relationship between the art object and the curator; it demonstrates also the historicity of social representations. The final objective is to analyze this relation into the logic of cultural transfer and circulation of ideas. The goal of the paper is to read the works of artists and the arguments of exhibitions through the prism of social theories which actors of art worlds borrow their analysis tools.

Keywords : curator — transnational exhibitions — art object — manipulation — resistance

El Hadji Malick NDIAYE
Directeur de publication : Bruno Trentini | Parution 2 fois par an | ISSN 2110-557X | © PROTEUS, 2016 | F