Percept VS concept - une approche cognitive de l’art et de l’esthétique

Abstract

Télécharger Télécharger l’article
Paru dans : Proteus n°4
Couverture

Depuis les premières manifestations symboliques des grottes ornées de la préhistoire, un balancement entre percept et concept — sensible et intelligible ou émotion et raison — scande, dans la culture occidentale, les pratiques et les théories de l’art. Autour de ces deux pôles se sont constituées des visions et des fonctions différentes de l’art, parfois catégoriquement opposées au sein d’une même culture et d’une même époque, nourries par un fonds de savoirs philosophiques et scientifiques. La question posée est celle-ci : qu’apporterait de nouveau une approche cognitive des rapports entre percept et concept ?

Mots-clés : processus créateur — attention esthétique — cognition — plaisir — neuro-esthétique

 

Since the first symbolical manifestations of the decorated prehistoric caves, the practices and the theories of art have lain, in the western culture, between percept and concept, between sensible and intellegible, between emotion and reason. Around these two poles, different visions and functions of art emerged, sometimes categorically opposed within a same time and culture, resulting from a common background of philosophical and scientifical knowledge. The question is : what would be the the proper gain offered by a cognitive approach of the relationship between percept and concept ?

Keywords : creative process — aesthetic attention — cognition — pleasure — neuro-aesthetics

Edmond COUCHOT
Directeur de publication : Bruno Trentini | Parution 2 fois par an | ISSN 2110-557X | © PROTEUS, 2016 | F