Minotaure : d’une couverture dalinienne ou le kaléidoscope avant-gardiste

Abstract

Télécharger Télécharger l’article
Paru dans : Proteus n°1
Couverture

Revue éponyme surréaliste d’avant-garde, Minotaure (1933-39) présente un ensemble éclectique de douze couvertures dont celle de Salvador Dalí (n°8) se distingue du topos. Figurant un être anthropomorphique original mi-femme mi-taureau/loup, ce « Minotaure » participe d’un emboîtement des thèmes mythologiques et daliniens, ainsi que des techniques, en tant que reproduction d’une « huile et collage sur carton » née d’une esquisse préparatoire dont sont aussi issus maints bronzes permettant à ce Minotaure d’entrer dans la modernité et de « s’exprimer » en trois dimensions. Cet article entend ainsi mettre en avant les différents degrés de mises en abyme artistiques et d’usurpations du médium de ce Minotaure, ainsi que d’observer les divers artefacts produits, afin de mieux en cerner les enjeux

Mots-clés : Savador Dalí — modernité — surréalisme — anthropomorphisme — collage

 

Avant-garde surrealist magazine, Minotaure presents an eclectic set of covers among which that of Dalí distinguishes itself by its literary topos. Representing an original anthropomorphic being, half-woman and half-bull/wolf, this Minotaur displays an interweaving of mythological and Dalian themes, as well as a commingling of techniques, « oil painting and collage on cardboard ». The design stems from a preparatory study that also became the matrix for many subsequent bronzes, thus allowing this Minotaur to enter into modernity and to express itself in three dimensions. This article intends to explore the questions this collage puts into play by highlighting its various degrees of artistic mise en abyme and its usurpations of artistic media, as well as the different artifacts it has produced.

Keywords : Savador Dalí — modernity — surrealism — anthropomorphism — pasting

Mélanie GIRAUD
Directeur de publication : Bruno Trentini | Parution 2 fois par an | ISSN 2110-557X | © PROTEUS, 2016 | F